samedi 28 décembre 2013

A la racine







     ...Ceux pour qui certains mots ont un sens, et certaines manières d'être, ceux qui font si bien des façons, ceux pour qui les sentiments ont des classes et qui discutent sur un degré quelconque de leurs hilarantes classifications, ceux qui croient encore à des « termes », ceux qui remuent des idéologies ayant pris rang dans l’époque, ceux dont les femmes parlent si bien et ces femmes aussi qui parlent si bien et qui parlent des courants de l’époque, ceux qui croient encore à une orientation de l’esprit, ceux qui suivent des voies, qui agitent des noms, qui font crier les pages des livres,   
  — ceux-là sont les pires cochons...


 Antonin Artaud, Le Pèse-Nerfs.


 

mardi 24 décembre 2013

vendredi 20 décembre 2013

mardi 17 décembre 2013

Nouveau scandale de la viande de cheval ! 

Après l'affaire Findus,  des animaux de laboratoire  dans nos assiettes ! 






   
     Tout le monde à la notion du cheval. Si on ne l'a pas, il suffit à l'esprit de se représenter un âne, mais un grand âne avec la queue moins étriquée, ou alors un boeuf, en moins gros, sans cornes, et avec une crinière.
     Ou à la rigueur un homard, mais sans pinces et sans carapace, monumental, avec le poil luisant et des sabots qui sonnent sur une route asphaltée.
     Ou alors un très grand lapin, un gros lapin de cinq cents kilos qu'on pourrait atteler à une voiture et qui ressemblerait à un cheval. 
    Ou encore un paquet de lapins, de cinq cents lapins d'un kilo pièce, agglomérés pour faire un lapin synthétique qui aurait une crinière abondante, avec une selle et un jockey.
    Bref, tous les animaux sont propres à donner une idée du cheval à condition de les faire déformer par l'esprit dans le sens qui les rapproche réellement du modèle.

Alexandre Vialatte in Amer, spécial enfant.











dimanche 15 décembre 2013

Impétrance motodidactique






 A force de faire de nouveaux contrats, ou de sentir son argent grossir dans ses coffres, on se croit enfin une bonne tête, et presque capable de gouverner.

La Bruyère







Hécatombes s'associe au maire de Nice pour vous souhaiter de joyeuses fêtes.