dimanche 15 décembre 2013

Impétrance motodidactique






 A force de faire de nouveaux contrats, ou de sentir son argent grossir dans ses coffres, on se croit enfin une bonne tête, et presque capable de gouverner.

La Bruyère







Hécatombes s'associe au maire de Nice pour vous souhaiter de joyeuses fêtes.



2 commentaires:

  1. A Nice, baie des anges
    A moitié
    nus

    (Dick Rivers, poète français)

    RépondreSupprimer
  2. Pas mieux, cher moine.
    Je ne doute pas que le camarade Estrosi a lui aussi dodeliné de la tête sur cet émouvant saucisson d'Hervé Forneri.

    RépondreSupprimer