mardi 14 mai 2013



  

  L’étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts de la vie, n’ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé.

Montesquieu


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire