mercredi 5 décembre 2012

 La proto-milice des "voisins vigilants" défend "sa" rue Georges Brassens
Banlieue toulousaine (La dépêche du midi)


"...Qui dit que ces gens-là sont pis que des voleurs"

Georges Brassens, Stances à un cambrioleur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire